nos produits

Informations

Nos guides

Choisissez-votre-taux-de-nicotine

Quel taux de nicotine avez-vous besoin ?

Qu'est-ce qu'un e-liquide ?

L'e-liquide est un mélange aromatisé, composé de propylène glycol, de glycérine végétal, d'eau, d'alcool et d'arômes alimentaires, est le carburant de votre cigarette électronique. C'est ce liquide chauffé qui produira la vapeur.  

Nos e-liquides Liquideo se déclinent en dosages divers : 0mg/ml, 3mg/ml, 6mg/ml, 10mg/ml, 12mg/ml, 15mg/ml et 18 mg/ml.

• 0mg/ml        > si vous êtes un fumeur sevré

• 3mg/ml     > si vous fumez moins de 4-5 cigarettes/jour

• 5-6mg/ml     > si vous fumez moins de 7 cigarettes/jour

• 10mg/ml      > si vous fumez entre 8 et 14 cigarettes/jour

• 12-15mg/ml > si vous fumez entre 15 et 22 cigarettes/jour

• 18mg/ml      > si vous fumez entre 23 et 30 cigarettes/jour

Votre taux de nicotine va dépendre de votre rythme actuellement de consommation de cigarettes classiques. Veillez donc à bien choisir votre taux de nicotine pour votre e-cigarette en prenant soin de ne pas brûler les étapes en diminuant trop vite le dosage :

Vapoter un e-liquide qui vous plait et qui vous correspond est indispensable pour faciliter votre passage de la cigarette traditionnelle à la cigarette électronique. Par conséquent, le choix de votre e-liquide est un élément tout aussi important que le choix de votre modèle de cigarette électronique.

Suivant le matériel utilisé et le rendu souhaité, 3 critères sont à prendre en considération afin de savoir quel e-liquide choisir :

La composition PG/VG (proportion propylène glycol/glycérine végétale), le dosage en nicotine et l'arôme.

  

Evaluation du taux de nicotine ?

Ce calcul "mathématique" constitue un premier indicateur pour décider du taux de nicotine dont vous avez besoin et vous aider à évaluer par quel dosage en nicotine vous pouvez commencer à vapoter.

Par la suite, le vapoteur adaptera selon ses besoins, sa perception, le « hit » -sensation de brûlure- de nicotine qu’il recherche.  En principe la sensation de manque devrait disparaitre avec un juste dosage.

Il est vivement conseillé de se baser sur une semaine de 7 jours, week-end compris. En effet, la consommation de cigarettes en dehors des périodes de stress n'est pas forcément la même que pendant les jours travaillés.

Exemple :

1/ Noter le dosage en nicotine des cigarettes que vous fumez habituellement et qui est indiqué clairement sur le paquet (0.6mg de nicotine-voir photo) 

  • Du lundi au vendredi, Franck fume 15 cigarettes par jour
  • Du samedi au dimanche, Franck fume 10 cigarettes par jour

Il fume donc un total de 95 cigarettes au cours d'une semaine soit une moyenne de 13.6 cigarettes/jour.

Son dosage en nicotine pour ses e-liquides sera de : 13.6 X 0.6mg = 8.16mg/ml

Franck devra acheter pour débuter des e-liquides Liquideo dont le dosage en nicotine est le plus proche de 8.16 soit 10mg/ml pour passer ensuite progressivement à 5 ou à 6mg/ml, puis à 0mg/ml.

  

Ce taux est pour le geste, le fun et la production de vapeur d'arômes, un "hit" très faible (le hit c'est la sensation au passage de la vapeur dans la gorge).

Pour les fumeurs d'ultra light, quelle que soit la marque, le vapoteur aura une faible sensation dans la gorge, le passage de la vapeur dans la gorge sera doux.

 
Le taux le plus vendu et se rapprochant le plus des grandes vente de cigarettes…

Un hit puissant, pour les fumeur de + d'un paquet par jours, quelle que soit la marque, il s'agit de combler le manque de nicotine que peux éprouver un gros fumeur en passant à la cigarette électronique, le but étant de descendre à 10 mg après quelques semaines.


Pour les très gros fumeurs d'environ deux paquets par jours, le hit est très fort. Pour ce type de fumeur il est vraiment temps de passer à la vapote…

 

Est-ce que vapoter du e-liquide peut me faire tousser ?

En effet, les toux qui font suite à une bouffée d'e-liquide peuvent être la cause d'une mauvaise technique d'inspiration. Les inspirations doivent être douces et lentes car les inspirations fortes et rapides peuvent provoquer une toux désagréable.

Une trop forte proportion de propylène glycol dans votre e-liquide peut aussi vous amener à tousser car l'e-liquide serait trop riche en propylène glycol qui assèche les muqueuses et augmente le hit en gorge pouvant être responsable d'irritation et favoriser la toux.

Vous devrez dans ce cas précis choisir un e-liquide avec moins de propylène glycol et plus de glycérine végétal qui vous apportera plus de rondeur et de douceur lors du passage de la vapeur dans la gorge.

Attention également à une concentration trop élevée en nicotine de votre e-liquide. La nicotine trop doser peut irriter les muqueuses les plus sensibles. La baisse du taux de nicotine de votre e-liquide devrait résoudre le problème d'autant que vous vapoter à un fort wattage.

  

Quelle proportion PG/VG dois-je choisir pour vaper dans de bonne condition ?

Tout dépend ce que vous recherchez comme effet.

  • Le propylène glycol favorise le hit et le respect des saveurs des liquides.
  • La glycérine végétale favorise la production de vapeur des e-liquides.

Un e-liquide avec une proportion égale de propylène glycol et de glycérine végétale (50% PG/ 50% VG) est un bon compromis entre saveur et vapeur.

 

Pourquoi certains e-liquides détériorent plus mes résistances que d'autres ?

Ce sont essentiellement les arômes riches en sucre entrant dans la composition du e-liquide qui sont responsables de la détérioration des résistances. Des e-liquides gourmands à forte concentration en arômes sont plus susceptibles de dégrader rapidement vos résistances.

Avec la chauffe de la résistance, une partie des arômes du e-liquide n'est pas vaporisée et forme un conglomérat autour du fil résistif. Une vape puissante et chaude accélère la détérioration de la résistance. Cette détérioration se traduit par une absence de goût et de vapeur qui amène au remplacement de la résistance par une neuve.

 

Quel type de résistances dois-je utiliser pour des e-liquides avec un taux de VG important ?

L'utilisation de e-liquide riche en VG nécessite l'utilisation de résistances adaptées. La forte viscosité des e-liquides riches en VG rend difficile l'alimentation du fil résistif responsable de la vaporisation. Si la résistance n'est pas suffisamment alimentée, le consommable s'assèche et c'est le dry hit assuré !

Pour utiliser ce type de eliquide dans les meilleures conditions, il est donc indispensable de s'équiper d'atomiseurs de type "SUB OHM" qui possèdent des résistances avec de larges ouverture permettant l'entrée du e-liquide et un consommable (silice, coton etc..) doté d'une forte capillarité pour assurer l'alimentation du fil résistif.

Nos clearomizers adaptés au "SUB OHM" sont le CUBIS PRO, le TOPTANK MINI, le CL TANK ainsi que le MELO 3 pour ne citer qu'eux.

 

IMPORTANT :

N'hésitez pas, lorsque vous utilisez des atomiseurs en SUB-OHM (en dessous de 1.0 ohm avec des puissances supérieures à 25W), de descendre votre taux de nicotine à 0mg/ml ou à 6mg/ml maximum !

En effet, les vapoteurs qui vapent encore sur des liquides à 12mg/ml et plus de nicotine ne pourront pas exploiter les capacités de ce clearomizer tant le hit sera trop fort voir presque violent !

Attention :

Le taux de nicotine inscrit sur votre paquet de cigarettes classiques correspond à la valeur de nicotine inhalée par cigarette. Les taux de nicotine des liquides des e-cigarettes sont indiqués en milligramme par mililitre. La valeur de 18 mg peut donc vous sembler trop importante, ce n’est pas le cas : en pourcentage un e-liquide dosé en nicotine à 18 mg/ml contient seulement 1,8% de nicotine.

A chacun correspond un dosage précis, veillez donc à utiliser un niveau de nicotine bien adapté. Nous vous rappelons que la nicotine contenue dans l’e-cigarette est pure, elle est inhalée sans combustion et donc sans danger toxique pour la santé (toxique par contact cutané).

NE PAS AVALER !